Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Comment bénéficier de ses droits ?


Si, pour faciliter votre vie au quotidien, vous avez besoin d’acquérir du matériel spécialisé, de faire des travaux pour rendre votre logement accessible, de rémunérer une personne pour vous aider, vous pouvez demander à percevoir une compensation financière.

En fonction de votre situation, vous pouvez obtenir des aides auprès de la Sécurité sociale, de votre mutuelle, de votre commune, du conseil général, de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), de la caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), des autres caisses de retraite, etc.

Si vos difficultés sont sévères, vous pouvez peut-être bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa), selon que vos difficultés visuelles ont été reconnues avant ou après l’âge de 60 ans. Ces deux prestations sont versées par le conseil général de votre département. Si vous avez moins de 60 ans, c’est la maison départementale des personnes handicapées qui vous renseigne sur les aides existantes. Si vous avez droit à la prestation de compensation du handicap, elle vous fournit le dossier à remplir.

Si vous avez plus de 60 ans, c’est le centre local d’information et de coordination (Clic) qui vous renseigne.

Vous pouvez avoir droit à l’allocation personnalisée d’autonomie. Le dossier à remplir est à retirer à la mairie ou au centre communal d’action sociale (CCAS) de votre commune.

Ces aides pourront vous être attribuées suite à l’évaluation de votre situation, de vos besoins, et éventuellement de vos ressources par une équipe médico-sociale. La décision dépend des difficultés rencontrées pour accomplir certains actes de la vie quotidienne. De façon générale, seul le surcoût dû au handicap peut être pris en charge. Attention, pour toutes ces aides, un accord de l’organisme financeur est nécessaire avant d’engager les frais, et vous devez en général avancer l’argent avant d’être remboursé. Pensez à demander des devis et à les soumettre et, dans tous les cas, conservez toutes les factures.

La prestation de compensation du handicap et l’allocation personnalisée à l’autonomie peuvent vous être versées que vous viviez à votre domicile, en maison de retraite ou dans un autre lieu d’accueil.

Vous pouvez aussi demander une carte de priorité pour faciliter vos déplacements dans les transports en commun, les lieux publics, les supermarchés, etc., ou éventuellement une carte d’invalidité si vos difficultés le justifient. Cette dernière ouvre droit à des réductions d’impôts. Ces cartes doivent être demandées auprès de la maison départementale des personnes handicapées quel que soit votre âge.

De façon générale, n’hésitez pas à solliciter une assistante sociale pour vous accompagner dans vos démarches.