Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Crédits et remerciements


Direction de la collection Philippe Lamoureux
Édition Cécile Allaire

Institut national de prévention et d’éducation pour la santé
42, boulevard de la Libération
93203 Saint-Denis cedex France

L’INPES autorise l’utilisation et la reproduction des données de ce document sous réserve de la mention des sources.

Pour nous citer : Holzschuch C., Allaire C., Bertholet L., Agius C., Méheust C., (dir.) Quand la malvoyance s’installe. Guide pratique à l’usage des adultes et de leur entourage. Saint-Denis : INPES, coll. Varia, 2008 : 160 pages.

ISBN 978-2-9161-9208-6

Cet ouvrage a été réalisé sous la direction de :

  • Chantal Holzschuch, ergothérapeute spécialisée en déficience visuelle, membre du comité Personnes handicapées de la Fondation de France
  • Cécile Allaire et Laetitia Bertholet puis Catherine Agius, responsables du programme Personnes handicapées de la Fondation de France
  • Claire Méheust, directrice des éditions et des stratégies de diffusion à l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

Les auteurs

  • Dominique Bertucat, présidente, association Les yeux en promenade
  • Nadine Dutier, ergothérapeute spécialisée en déficience visuelle, formatrice, Association pour les personnes aveugles et malvoyantes (Apam)
  • Jacques Fournier, responsable projet accessibilité, Association Valentin Haüy (AVH)
  • Nadège Guilloteau-Suire, ergothérapeute spécialisée en déficience visuelle, Institut les Hauts-Thébaudières
  • Jacqueline Laffargue, vice-présidente, chargée de communication à l’université du temps libre, Office aquitain de recherches, d’études, d’information et de liaison sur les problèmes des personnes âgées (Oareil)
  • Caroline Landel, ergothérapeute, Association gériatrique de l’est parisien (Agep)
  • Dr Béatrice Le Bail, médecin ophtalmologiste, Organisation pour la prévention de la cécité (OPC) et Association francophone des professionnels de basse vision (Ariba)
  • Jean-Pierre Lepoivre, opticien spécialisé en basse vision
  • Dominique Martin, orthoptiste, hôpital Lariboisière et Association francophone des professionnels de basse vision (Ariba)

L’animation du groupe de travail a été assurée par : Anne Dehaeze, consultante

Les auteurs remercient

Pour leur relecture attentive et leur validation scientifique :

  • Maurice Beccari, directeur, Fédération nationale pour l’insertion des personnes sourdes et des personnes aveugles en France (Fisaf)
  • Dr Françoise Breau, pédiatre ayant travaillé auprès d’enfants déficients sensoriels
  • Dr Claude Chambet, médecin de rééducation et Marilyne Dazat, psychologue, Association pour les personnes aveugles et malvoyantes (Apam)
  • Dr Yves Cohen, médecin ophtalmologiste
  • Jean-Jacques Frayssinet, président d’honneur et Luc Licari, directeur de la communication, Rétina France
  • Dr Pascale Gilbert, médecin de santé publique et Grégoire François-Dainville, juriste, Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA)
  • Florence Leduc, directrice adjointe, Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domi¬ciles (Una)
  • Marie-Odile Pataut-Renard, orthoptiste, Association francophone des professionnels de basse vision (Ariba)
  • Pr Pierre Pfitzenmeyer, chef de service de gériatrie, Centre hospitalier universitaire de Dijon
  • Pr Yves Pouliquen, Organisation pour la prévention de la cécité (OPC)
  • Georgette Vermote, présidente fédérale et Marylène Boume, auxiliaire de vie sociale, fédération départementale d’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) de la Drôme