Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Écrire


Vous pouvez continuer à écrire à la main car cette activité n’est pas entravée par la baisse de la vision. En effet, le cerveau garde la mémoire de tous les gestes acquis au cours de la vie. C’est lui qui guide vos pensées, dirige votre main, maintient la rectitude de la ligne.

Exercez-vous pour conserver votre écriture habituelle et retrouver la souplesse de votre poignet. Munissez-vous d’un sous-main contrasté, de papier non brillant pour éviter les reflets, de stylos bille ou de feutres à pointe moyenne. Évitez le papier avec des lignes, vous perdriez la souplesse de votre geste en cherchant à les voir. Pour vous relire, vous pouvez préférer écrire en lettres capitales ou en gros caractères. L’entraînement et la concentration limitent le besoin de relecture en améliorant la confiance en vos capacités.

Si nécessaire, certaines banques ou opticiens vous procurent des guides-lignes, ou encore des guides-chèques. Grâce aux nouvelles technologies, de nouveaux outils apparaissent régulièrement : restez en contact avec les associations et les centres d’informations et de conseils sur les aides techniques (Cicat) qui sauront vous renseigner.