Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Éviter les chocs et les chutes


Vous anticipez plus difficilement les obstacles lors de vos déplacements dans la maison et ses abords. C’est pourquoi les objets ne doivent pas traîner dans le passage : demandez à votre entourage de ranger sacs, chaussures ou jouets.

La première et la dernière marche des escaliers doivent être particulièrement éclairées ; le repérage visuel des bords de marche vous sera également utile, ainsi que l’installation d’une rampe contrastée par rapport au mur. Pour éviter les chutes, vos tapis peuvent être fixés au sol par un revêtement antidérapant ou bien retirés.

Soyez attentif aux obstacles et aux éléments saillants contre lesquels vous pouvez vous cogner : portes entrouvertes, baies vitrées, éléments à hauteur du visage, fils électriques au sol, etc. Certains angles vifs méritent d’être transformés en angles arrondis.

Suzanne H., 89 ans

Je ne voyais plus le rebord de mon bac à douche et parfois ne levais pas le pied assez haut. Quand je suis tombée, nous avons pris les choses en main et installé une bande autocollante verte, assortie au carrelage des murs, sur le bord du bac.

Insistez auprès de votre entourage pour que portes et fenêtres soient maintenues soit ouvertes soit fermées, mais jamais à moitié : rien de plus dangereux qu’une fenêtre entrebâillée, une porte de placard ou d’armoire que l’on a oublié de fermer. L’installation de portes coulissantes permet une circulation plus libre et plus rapide.