Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Faire sa toilette


En général, on sollicite peu sa vision pour se laver. Par contre, vous en avez besoin pour repérer et identifier les objets de toilette, vérifier votre coiffure, votre maquillage et éventuellement pour doser les produits. Choisissez des serviettes de couleur pour bien les contraster avec leur support. Prévenez les glissades avec des tapis antidérapants et, si besoin, des barres d’appui.

Doser le dentifrice sur la brosse à dents n’est pas toujours aisé : une pâte qui contraste avec la brosse peut guider votre geste ; le dentifrice peut aussi être placé sur un doigt avant de le mettre sur la brosse.

La lime à ongles est plus sécurisante que des ciseaux ou un coupe-ongles. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec l’esthéticienne et le pédicure.

Vérifiez la qualité du rasage avec la main ou à l’aide d’un miroir grossissant.

Diane B., 49 ans

Quand ma vue a baissé brutalement, je me suis laissée aller. Le jour où j’ai osé me maquiller à nouveau, ça a été une étape. J’ai mis du temps à trouver de nouveaux gestes et j’ai essayé aussi de nouveaux produits comme un fond de teint en poudre plutôt qu’en crème. Lorsque j’ai retrouvé ma trousse de maquillage, une bouffée de féminité m’a envahie. Je me suis essayée à suivre le contour des lèvres pour mettre mon rouge à lèvres habituel et, me fiant à la mémorisation du geste, j’ai appliqué très légèrement du blush sur mes joues. Je me sentais quelqu’un d’autre, quelque chose avait changé, j’avais retrouvé une envie de plaire et de me plaire.