Logotype inpes Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Pratiquer loisirs et sports


Que vous soyez adepte de sensations fortes, de réunions conviviales ou d’exercices intellectuels, vous trouverez de quoi nourrir vos envies. Grâce à des adaptations simples, la plupart des activités de loisir peuvent être pratiquées en suivant les conseils de professionnels ou en étant accompagné.

Si vous avez l’habitude de jouer avec vos amis, vos petits-enfants, dans un club, il existe de nombreuses adaptations de jeux (caractères agrandis, repères tactiles, plateaux de jeu en relief). Jouez dans un endroit dont l’éclairage vous convient et expliquez à vos partenaires vos besoins, comme de nommer les cartes en les posant.

Certaines salles de cinéma et théâtre permettent de suivre la séance ou le spectacle par l’intermédiaire de procédés d’audiovision ou d’audiodescription. Un casque sans fil vous transmet des informations qui décrivent costumes, lumières, décors, mouvements, expressions corporelles, etc. sans empiéter sur le dialogue ou les effets sonores.

Certains musées proposent des visites adaptées conduites par des guides conférenciers qui décrivent en détail les œuvres qu’il est parfois possible de toucher.

Madame fait du ski

De nombreuses activités sportives sont possibles : randonnée, arts martiaux, équitation, tandem, side-car, ski guidé, tir à l’arc ou au pistolet sont bien souvent appréciés. Pour les cours de gymnastique par exemple, préférez un professeur qui a l’habitude de décrire les mouvements plutôt que de les montrer.

Pascal V., 50 ans

La voile reste mon univers magique. Mes difficultés visuelles m’imposent une anticipation de tous les instants, une prudence accrue, une complicité sans égale avec mon équipier. Une déferlante qui s’abat sur moi, le claquement des vagues sur la coque, le gonflement des voiles, les virements de bord m’exaltent. Dans l’intensité de ces instants, j’oublie que je ne vois presque plus.